Gard: Le premier violent incendie de l’année détruit cinq hectares

INCENDIE Cinq hectares de végétation ont été détruits dans un feu de forêt qui s’est rapidement propagé en raison du Mistral violent. Une centaine de pompiers est intervenue…

Jérôme Diesnis
— 
Une centaine de pompiers a été mobilisée pour lutter contre le premier feu de forêt de l'année dans le Gard.
Une centaine de pompiers a été mobilisée pour lutter contre le premier feu de forêt de l'année dans le Gard. — Sdis 30

Le premier violent incendie de l’année s’est déclaré mardi en fin d’après-midi sur la commune de Génolhac, dans les Cévennes, à 80 kilomètres au nord de Nîmes. Il a fallu l’intervention de plus d’une centaine de pompiers et de 33 engins – dont cinq canadairs et deux trackers - pour contenir le feu et qui a brûlé au total cinq hectares de végétation, dans un lieu escarpé. Plus d’une centaine d’hectares étaient menacées.

Porté par le vent violent

Le sinistre s’est déclaré à proximité d’une route départementale au nord de la commune. Il s’est rapidement propagé, porté par le Mistral violent qui soufflait sur le secteur mardi. Son origine n’est pas encore connue. Les pompiers ont finalement réussi à la canaliser dans la soirée. Le dispositif a été maintenu au cours de la nuit pour éviter toute reprise de l’incendie. Aucune habitation n’a été touchée et il n’y a pas de victime à déplorer.