Gard: Une mallette radioactive dérobée sur un chantier

FAITS DIVERS La préfecture met en garde la population envers un appareil de mesure qui a été volé, vendredi, et qui contient des sources radioactives…

G.D. avec AFP
— 
Symbole de la radioctivité en Russie.
Symbole de la radioctivité en Russie. — LASKI / SIPA

Il est conseillé de ne pas tenter de l’ouvrir si on la trouve. Une malette, qui a été dérobée sur un chantier dans le Gard, contient, en effet, un appareil radioactif, a indiqué, vendredi, dans un communiqué, la préfecture du département.

Un appareil pour mesurer l’humidité des sols

« Une société de travaux publics a constaté dans ses locaux le vol d’une mallette contenant un appareil muni de deux sources radioactives », vendredi matin à Fourques, près d’Arles, précise le communiqué.

L’appareil, enfermé dans la mallette et utilisé pour mesurer la densité et l’humidité des sols, a été volé « parmi d’autres matériels dans un petit local qui a été fracturé a priori » sur le chantier d’aménagement de la digue du Rhône, a indiqué à l’AFP le colonel Stéphane Lacroix, commandant du groupement de gendarmerie du Gard.

Exposition à des rayonnements radioactifs

En cas d’ouverture de la valise « de couleur jaune », sur laquelle est apposé « un trèfle noir », symbole de radioactivité, « le risque principal est l’exposition à des rayonnements radioactifs pour des personnes qui seraient à proximité immédiate », prévient la préfecture. Elle recommande « de ne pas essayer d’ouvrir la mallette, de ne pas toucher l’appareil et (d’en) rester à distance de plus de trois mètres et de prévenir immédiatement la gendarmerie ».

L’enquête a été confiée à la brigade de gendarmerie de Bellegarde.