Pyrénées-Orientales: En short, un Breton dévisse de quinze mètres dans le massif du Canigou

FAITS DIVERS L'un des deux Bretons partis en tenue légère pour une randonnée à 1.625 mètres d’altitude, a fait une chute qui aurait pu être mortelle sans la neige qui l'a amorti...

Jerome Diesnis

— 

Les CRS de Perpignan ont secouru l'un des deux Bretons qui s'était lancé dans la randonnée en short
Les CRS de Perpignan ont secouru l'un des deux Bretons qui s'était lancé dans la randonnée en short — CRS de Perpignan

Deux randonneurs bretons âgés d’une vingtaine d’années ont été secourus par les CRS de montagne dans la nuit de lundi à mardi, dans le massif du Canigou, dans les Pyrénées-Orientales. Les deux hommes sont partis lundi de Vinça, mais se sont égarés à proximité du refuge de Balatg. Ils ont alors essayé de franchir une barrière rocheuse.

« La personne blessée était encastrée »

Dans la manœuvre, l’un des deux originaire de Concarneau, a fait une chute de plus de quinze mètres dans une cascade. Grièvement touché mais en vie, il a pu être secouru après une difficile intervention compte tenu des conditions d’accès. Il a été opéré mardi matin. C’est son ami, un Rennais, en état d’hypothermie, qui a donné l’alerte sur les coups de deux heures du matin.

La victime était en short pour cette randonnée à 1.625 mètres d’altitude. « On a pu les repérer grâce aux jumelles à vision nocturne, explique le capitaine Simon Egler, des CRS de montagne de Perpignan. La personne blessée était encastrée. On a dû utiliser des éléments d’extraction avec du personnel. On était dans un univers dégradé, de nuit, une météo changeante, un site technique : c’était une opération peu courante qui nécessite d’être extrêmement vigilant. »