Alès: Appelés pour une fuite d’eau, les pompiers découvrent une femme égorgée

FAITS DIVERS Dans l’appartement se trouvait le compagnon de la victime fortement alcoolisé. Il présentait des blessures à la main. Il a été placé en cellule de dégrisement avant son audition…

Jérôme Diesnis
— 
Illustration d'un camion de pompiers.
Illustration d'un camion de pompiers. — C. Allain / APEI / 20 Minutes

Les Sapeurs-pompiers d’Alès appelés dans la nuit de lundi à mardi pour une bénigne fuite d’eau ont fait une macabre découverte en se rendant dans un immeuble inondé du quartier populaire de Rochebelle. Dans l’un des appartements gisait le cadavre d’une jeune femme qui venait d’être égorgée. A ses côtés se tenait son compagnon en état de forte ébriété.

Des blessures à la main

L’homme a été placé en cellule de dégrisement avant sa probable future garde à vue, afin de tenter de comprendre les circonstances de ce drame. Il a au préalable soigné car il présentait des blessures à la main.