Montpellier croule de bonheur sur la planète (Bruno) Mars

CULTURE La star américaine Brno Mars a électrisé l’Arena de Montpellier pour le second de ses cinq concerts en France. Retour en tweets sur une performance sur scène remarquable…

Jérôme Diesnis

— 

Bruno Mars
Bruno Mars — WENN

Un spectacle XXL. Bruno Mars a électrisé Montpellier pendant près de deux heures de show à l’Arena.

Feux d’artifice, flammes, lasers, paillettes, la grosse artillerie était de sortie sous les yeux de 14.000 spectateurs qui s’étaient arrachés les billets en moins de deux heures lors de leur mise en vente.

Leur revente sur les sites anglo-saxons spécialisés pouvait atteindre plusieurs milliers d’euros ces derniers jours.

Parade américaine

Sur scène, le distributeur officiel de bonne humeur était visiblement heureux d’être là pour la septième date d’une tournée mondiale qui ne fait que commencer, entouré de ses musiciens et choristes.

Dont six l’accompagnent en dansant sur scène, façon parade américaine, où tout le monde bouge, joue ou chante en synchro.

Alors, quand l’enfant d’Honolulu balance des « I love french girls » entre deux tubes, l’Arena glousse de plaisirs et frôle même l'embrasement sur « When I was your man ».

La septième date du 24K Magic World Tour, second des cinq concerts en France avant Paris et Lyon en juin, fut un bonheur pour les yeux et les oreilles.

Les deux chansons du rappel, dont « Uptown Funk », ont été la dernière grosse claque de la soirée. Histoire de rentrer avec des souvenirs plein la tête.