Gard: Ils menacent de couper l’oreille d’un enfant lors d’un home-jacking

JUSTICE Deux hommes qui s’étaient introduits au domicile d’un couple de commerçants ont menacé de s’en prendre physiquement à leur enfant s’ils ne repartaient pas avec de l’argent…

Jerome Diesnis

— 

Illustration d'un véhicule de la gendarmerie.
Illustration d'un véhicule de la gendarmerie. — G. Varela / 20 Minutes

Parce que les voleurs ne trouvaient pas d’argent dans la demeure des commerçants chez qui ils étaient en train de commettre un home-jacking, ils ont alors menacé de couper l’oreille de l’enfant du couple âgé de 12 ans qui dormait à l’étage. Le père était ligoté à plat ventre à même le sol et la femme bâillonnée et contrainte de rester à genoux.

Déjà condamné à huit reprises

Les faits s’étaient déroulés le 28 décembre 2015 dans un village situé à proximité d’Uzès. La Cour d’appel devait récemment se pronconcer sur la demande de remise en liberté de l’un des deux hommes emprisonnés dans cette affaire dans l’attente de son jugement devant la Cour d’assises du Gard. Déjà condamné à huit reprises, dont deux fois pour violence, l’homme qui jure son innocence a été débouté de sa demande et attendra son procès en cellule, rapporte Objectif Gard.

Depuis cette violente agression, le couple et leur enfant souffrent depuis de problèmes psychologiques. Les deux commerçants ont malgré tout tenu à être présents lors de l’audience devant la chambre d’instruction.