Nîmes: L'agriculteur avait remplacé ses plantations de légumes par du cannabis

JUSTICE L'homme, qui souhaitait payer ses charges grâce à cette culture, a écopé de quatre mois de prison ferme...

Nicolas Bonzom

— 

Marseille le 21 octobre 2012 - Illustration sur la culture du cannabis
Marseille le 21 octobre 2012 - Illustration sur la culture du cannabis — P.MAGNIEN / 20 MINUTES

Un agriculteur de 50 ans a été condamné à quatre mois de prison ferme par le tribunal correctionnel de Nîmes, pour avoir cultivé du cannabis pour arrondir ses fins de mois, et son frère de 44 ans à un an avec sursis pour lui avoir loué des terres en friche.

Le quinquagénaire, qui produit d'ordinaire des courgettes et des haricots, s'était lancé depuis quelque temps dans la production de drogue, qui lui permettait de payer ses charges, a-t-il expliqué, devant le tribunal, rapporte Objectif Gard.

Des dizaines de caisses remplies de cannabis

« Je n’y arrivais pas financièrement, les marges sont trop faibles. Je devais rembourser la MSA pour des charges sociales, il y a eu cette idée de cannabis », a noté le prévenu, poursuivi pour acquisition, détention, transport, offre et cession de stupéfiants.

Lorsque les policiers ont débarqué sur l'exploitation pour des soupçons de travail dissimulé, une odeur bizarre leur avait chatouillé les narines. Ils ont découvert des dizaines de caisses remplies de cannabis en train de sécher. Dans une serre, les légumes avaient laissés la place à une centaine de plants de cannabis.

Un acheteur, qui n'était pas présent lors de l'audience du tribunal correctionnel, a aussi été condamné, à un an de prison avec sursis. Tous écopent aussi d’amendes.