Gard: Cinq ans de prison pour un adolescent de 16 ans qui a violé une joggeuse

JUSTICE L'agression a eu lieu le 1er mars 2016, sur le parcours de santé de Vergèze...

Nicolas Bonzom

— 

C'est dans ce parc qu'a eu lieu l'agression, à Vergèze.
C'est dans ce parc qu'a eu lieu l'agression, à Vergèze. — Google Maps

Un adolescent de 16 ans a été condamné lundi par le tribunal pour enfants de Nîmes à cinq ans de prison ferme pour le viol d’une joggeuse, le 1er mars 2016, à Vergèze, rapporte Objectif Gard. Le mineur écope aussi d’un suivi sociojudiciaire de 8 ans.

La victime, âgée de 33 ans, faisait son footing, lorsqu’elle a été violemment agressée par l’adolescent. Ses écouteurs aux oreilles, elle ne l’a pas entendu arriver. Elle a été projetée à terre, frappée avec une bouteille, menacée avec un couteau, et violée.

Excuse de minorité

Les faits ont eu lieu en pleine journée sur le parcours de santé de la commune, un lieu de promenade très apprécié. L’affaire avait suscité une forte émotion à Vergèze.

Le mineur a bénéficié lundi devant le tribunal pour enfants de Nîmes, qui le jugeait toute la journée à huis clos, de l’excuse de minorité, note le site d’actualité.