Sète: Les premières images des studios du «Plus belle la vie» de TF1

TELEVISION Le tournage de «Demain nous appartient» débutera le 15 mai prochain dans l'Hérault...

Nicolas Bonzom

— 

Les studios sont installés dans une ancienne usine d'embouteillage.
Les studios sont installés dans une ancienne usine d'embouteillage. — Antoine Darnaud

Si côté intrigue, le plus grand mystère entoure toujours le Plus belle la vie de TF1, dont le tournage doit débuter le 15 mai à Sète, quelques informations commencent à filtrer au compte-gouttes. Demain nous appartient, série produite par le groupe TelFrance, déjà implanté sur l’Île singulière avec Candice Renoir, a pris ses quartiers dans une ex-usine d’embouteillage, à l’entrée de la ville. La construction du studio, qui a mobilisé une quinzaine d’entreprises d’ici depuis plusieurs semaines, s’achève.

Les premières photos du studio dévoilées par la région Occitanie, qui devrait participer au financement du feuilleton, montrent notamment « la future maison du maire ». Peut-être un premier indice sur l’univers de la saga estivale de la première chaîne, dont on ne connaît (pour l’instant) ni l’horaire exact, ni les dates de diffusion.

La future maison du maire, dans la série Demain nous appartient.
La future maison du maire, dans la série Demain nous appartient. - Antoine Darnaud

Une centaine d’emplois créés

Mais quoi qu’il arrive, le projet est déjà une opération économique fructueuse pour le territoire : l’ensemble de la chaîne de production, de l’écriture à la post-production, et du montage à la gestion administrative, a été entièrement délocalisée sur Sète.

Si une partie de l’équipe parisienne de TelFrance a déjà fait ses valises pour le Sud, une centaine d’emplois locaux, techniciens et comédiens, devraient être créés. Et « trois fois plus d’ici un an la série rencontre son public », promet la région.

« On a trouvé, à Sète, à la fois un décor naturel idéal, singulier mais suffisamment populaire pour que les téléspectateurs s’y projettent », note Guillaume de Menthon, le président de TelFrance. Côté casting, des rumeurs annoncent l'arrivée des comédiennes Véronique Genest, ex-Julie Lescaut, et Charlotte Valendrey… Sollicitée ce mercredi par 20 Minutes, la production assure que rien n’est finalisé.