Perpignan: Un adjoint au maire viré pour avoir apporté son soutien à Macron

POLITIQUE Le maire LR de Perpignan n'a pas apprécié qu'un membre de sa majorité municipale parraine le candidat d'En Marche...

Francois Launay

— 

Emmanuel Macron
Emmanuel Macron — ERIC FEFERBERG / AFP

Quand la campagne présidentielle s’invite au conseil municipal de Perpignan. Comme le raconte l’Indépendant, Brice Lafontaine, maire adjoint de la ville depuis 2014, devrait perdre son poste d’adjoint lors du prochain conseil municipal prévu le 23 mars. Son tort : avoir affiché son soutien depuis plusieurs semaines à Emmanuel Macron, candidat à la présidentielle.

« Préserver l’intégrité de l’équipe municipale »

Problème : ce soutien déplaît fortement à Jean-Marc Pujol, maire LR de la ville, et à l’ensemble de la majorité municipale qui soutiennent François Fillon. Contacté par le quotidien régional, le maire de Perpignan s’est justifié pour « préserver l’intégrité de l’équipe municipale » et a rappelé que la prise de position de son adjoint était « contraire à l’unité politique de la majorité ».

De son côté, Brice Lafontaine a confié sur Twitter qu’il partira « le cœur serré mais la tête haute ». Une bien belle ambiance…