Hérault: Un gendarme aurait subtilisé des pièces d’identité pour faire un crédit

FAITS DIVERS L’homme a été mis en examen et placé sous contrôle judiciaire…

N.B.

— 

Illustration de la gendarmerie.
Illustration de la gendarmerie. — XAVIER VILA/SIPA

Un gendarme, qui officie dans le département de l’Hérault, a été mis en examen pour escroquerie, rapporte France Bleu Hérault. Ce père de famille, âgé d’une quarantaine d’années, est accusé d’avoir utilisé des papiers d’identité qui ne lui appartenaient pas pour mettre en place un faux dossier de crédit auprès d’une banque.

Placé sous contrôle judiciaire

Le militaire avait, selon le site de la station, trouvé ses pièces d’identité lors d’une patrouille. Le préjudice s’élèverait à plusieurs milliers d’euros. L’homme, qui connaît des difficultés financières, a été placé sous contrôle judiciaire et n’a plus le droit d’exercer ses fonctions jusqu’au dénouement de l’affaire.

Le procureur de la république de Montpellier a ouvert une information judiciaire, et une enquête est en cours pour tenter de comprendre les circonstances dans lesquelles ce gendarme a agi.