Perpignan: Un détenu met le feu à sa cellule

FAITS DIVERS L'homme, condamné pour avoir mis le feu à sa maison, a été légèrement blessé dimanche...

Nicolas Bonzom

— 

Illustration d'un surveillant de prison.
Illustration d'un surveillant de prison. — M.Libert / 20 Minutes

Un détenu de la maison d’arrêt de Perpignan (Pyrénées-Orientales) a mis le feu à sa cellule, dimanche, relate France Bleu Roussillon. L’homme a au préalable bloqué la porte avec une table, des chaises, des couvertures et autres matelas avant de passer à l’acte.

Il avait également enfoncé des cuillères et des fourchettes entre la porte et son montant pour tenter de la verrouiller. Une installation qui a donné du fil à retordre aux surveillants pénitentiaires avant de pénétrer dans la cellule : selon le site de la station, la porte de la cellule était si chaude qu’il a fallu l’arroser avec une lance à eau.

Un véritable brasier

A l’intérieur, les surveillants ont découvert un véritable brasier, mais sont parvenus à éteindre l’incendie. Seul dans sa cellule ce jour-là, l’homme a été légèrement blessé et a été transporté aux urgences de Perpignan, avant d’être placé dans une autre cellule de la maison d’arrêt… On ne sait pas, pour l’instant, pourquoi il a allumé ce feu, dimanche.

Ce que l’on sait, en revanche, c’est que ce détenu purge une peine de prison dans la capitale des Pyrénées-Orientales pour… avoir mis le feu volontairement à sa maison.