Perpignan: Deux mois de prison ferme pour avoir tué un chien à coups de pied

JUSTICE L’homme s’en est pris à un Cane corso qui était en train d’être promené, samedi, dans les Pyrénées-Orientales…

Nicolas Bonzom

— 

Illustration d'un chien noir.
Illustration d'un chien noir. — SUPERSTOCK / SIPA

Un homme, déjà connu pour des faits de violences, a été condamné mercredi par le tribunal correctionnel de Perpignan à 8 mois de prison, dont 6 mois avec sursis. Une peine assortie notamment d’une obligation de se faire soigner, rapporte L’Indépendant.

Samedi, le prévenu de 29 ans, s’en est pris violemment à un chien, qui était en train d’être promené par son maître, près de chez lui, à Torreilles. Il est 19h quand, invoquant des insultes faites à sa mère, il frappe le pauvre Cane corso de 11 ans, à grands coups de pieds dans le ventre… Atteint d’une hémorragie interne, l’animal ne survivra pas.

L’alcool et la cocaïne

Vers 2h du matin, le vétérinaire préviendra la famille, effondrée, qu’Alien a succombé à ses blessures. « Je n’étais pas moi-même. Avec l’alcool, la cocaïne », a tenté d’expliquer l’auteur de cette odieuse agression, relate le quotidien régional.

L’homme n’a plus le droit d’approcher la famille et devra en outre verser 800 euros de dommages et intérêts à la SPA, qui s’est portée partie civile dans cette affaire.