Montpellier: Des tags anti-police, anti-Hollande et pro-terrorisme sur 26 mètres de long

FAITS DIVERS Un mineur de 17 ans a été interpellé lundi par les policiers, à Lattes…

Nicolas Bonzom

— 

Une voiture de police. (Illustration)
Une voiture de police. (Illustration) — GILE MICHEL/SIPA

Un adolescent de 17 ans a été interpellé lundi, par la police, à son domicile familial, à Lattes, près de Montpellier, dans l’Hérault, rapporte le site  e-metropolitain.

Le jeune homme est accusé d’avoir tagué à la peinture, en grosses lettres, sur près de 26 mètres de long, des injures envers la police, envers le président de la République François Hollande, mais également des inscriptions faisant l’apologie du terrorisme.

Il avait tenté de dérober un scooter

Les tags ont été commis sur le mur de la piscine municipale de la ville.

Selonle site d’actualité, il y a quelques jours, le jeune homme avait déjà fait parler de lui : il avait tenté de dérober un scooter à un collégien, en vain, avant de revenir à la charge, armé d’un couteau. Mais la victime avait tout de même réussi à faire fuir son agresseur.