Hérault: Entre Béziers et Narbonne, aussitôt installé, le radar a été vandalisé

SECURITE ROUTIERE La préfecture annonçait lundi la mise en place d’un itinéraire protégé sur cette route départementale réputée très accidentogène…

Nicolas Bonzom

— 

Un radar autonome - Illustration.
Un radar autonome - Illustration. — Facebook Prefecture du Tarn

Aussitôt installé, aussitôt dégradé… Le radar autonome, installé près de Nissan-lez-Ensérune sur la route départementale 609 entre Béziers (Hérault) et Narbonne (Aude), a été neutralisé ces dernières heures par de la peinture rouge, a repéré Midi Libre.

Un dispositif d'« itinéraire protégé » a été mis en place sur cette route, réputée comme accidentogène, avec la mise en service d’un radar autonome sur la partie héraultaise du tronçon, annonçait la préfecture de l’Hérault lundi. Sur les cinq dernières années, quatre accidents mortels et sept accidents graves se sont produits sur cette route.

Il va être amené à être déplacé

Le radar contrôlait, jusqu’à ce qu’il soit dégradé, dans les deux sens de circulation, la vitesse limitée à 90 km/h. Selon la préfecture, la vocation de ces itinéraires protégés « est de créer de l’incertitude chez les conducteurs sur le positionnement des contrôles pour les inciter à respecter la vitesse maximale autorisée tout le long de l’itinéraire ».

Ainsi, poursuivent les services de la préfecture, les nouvelles implantations du radar, qui est amené à être déplacé régulièrement, ne seront plus annoncées à l’avance.