Montpellier: Des poubelles incendiées en marge d'un rassemblement lycéen pour Théo

FAITS DIVERS Les manifestants ont notamment fait brûler des containers sur les rails du tramway, ce qui a occasionné quelques perturbations sur le réseau…

Nicolas Bonzom

— 

Le lycée Mermoz à Montpellier (illustration).
Le lycée Mermoz à Montpellier (illustration). — Google Maps

Ce lundi matin, jour de rentrée scolaire, un rassemblement en soutien à Théo, le jeune homme grièvement blessé par des policiers, le 2 février dernier, à Aulnay-sous-Bois, a mal tourné à Montpellier, dans l’Hérault. Plusieurs poubelles ont été incendiées en centre-ville, notamment sur les rails du tramway, occasionnant quelques perturbations sur le réseau, rapporte le site de la station France Bleu Hérault.

>> A lire aussi : «Je suis sorti sur mes deux jambes», Théo remercie ses soutiens

A Clémenceau et à Mermoz

Un rassemblement a débuté aux alentours de 7h30 devant le lycée Clémenceau, puis une centaine de jeunes se sont retrouvés à l’entrée du lycée Mermoz, en fin de matinée.

Samedi, à Montpellier, dans le quartier de la Paillade, puis devant les grilles de la préfecture de l’Hérault, comme dans de nombreuses villes en France, plus d’une centaine de personnes ont manifesté contre les violences policières, à l’appel de la Ligue des droits de l’Homme. Les deux rassemblements se sont déroulés dans le calme.