Pyrénées-Orientales: Et les Catalans, qu'est-ce qu'ils en pensent du nouveau logo de la région?

GRANDE REGION La nouvelle identité visuelle de l'Occitanie a été dévoilée vendredi. Elle tente de combiner les symboles occitan et catalan...

Nicolas Bonzom
— 
Le logo de la région Occitanie
Le logo de la région Occitanie — Léa Filipowicz / Région Occitanie

Une croix occitane, combinée aux griffes catalanes, sur les couleurs sang et or, communes aux deux cultures… Le nouveau logo de la région Occitanie, dévoilé vendredi à Montpellier par sa présidente Carole Delga (PS), a le mérite d’avoir fait l’effort de ne pas oublier les Catalans qui avaient mal digéré le nom de baptême du nouveau grand territoire.



Léa Filipowicz, la jeune graphiste gersoise de 22 ans à l’origine de cette nouvelle identité visuelle pour la nouvelle grande région, y voit d’ailleurs l'« image de l’union réussie de cultures sœurs », a-t-elle expliqué. Mais quand on interroge des militants catalans, ce n’est pas vraiment ce qui ressort des premières impressions… Dans les Pyrénées-Orientales, on oscille plutôt entre colère et désespérance.

« C’est n’importe quoi »

Pour Jordi Vera, chef de file du mouvement Oui au Pays catalan, ce logo, « c’est n’importe quoi ». « [Carole] Delga s’entête à nous proposer l’annexion, elle ferait mieux de ne prendre que la croix occitane », confie-t-il dans le quotidien L’Indépendant.

Il relève aussi une bourde… « Les couleurs sont inversées. Chez nous, les quatre barres sont rouges et non jaunes. Si elle a voulu nous faire plaisir, c’est raté », reprend-il.

« Il manque une barre »

Une imprécision qui met également en colère Sébastien Ménard, le porte-parole de L’Olivier, un mouvement politique qui milite pour les Pyrénées-Orientales deviennent le Pays catalan : « Au-delà du fait [que ce logo] n’est que très peu original et ressemble forcément à l’ancien logo de Midi-Pyrénées, [il] comporte une grossière erreur sur la partie catalane, où il manque une barre, sans parler du fait que nos couleurs sont sang sur fond or, et non l’inverse », note-t-il dans un communiqué. C’est pourtant bien le dernier point à gauche du logo, qui fait office de quatrième barre…



Patric Roux (Parti occitan), conseiller régional déléguée à la culture occitane, voit les choses autrement. Pour cet élu audois, qui siège dans la majorité de gauche de Carole Delga à la région, ce logo a le mérite de « positionner l’identité occitane et l’identité catalane à égalité ». « C’était l’idée que nous avions : de faire région », explique-t-il.

« L’objectif, c’est le statut particulier pour notre territoire »

Pour Joan Nou, le responsable du mouvement Agissons 66, « les Catalans commencent à avoir l’habitude ». « Le nom de la grande région, le nouveau logo, tout cela ne nous convient pas, bien évidemment, souligne le militant catalan. Mais désormais, notre objectif, c’est d’obtenir un statut particulier pour notre territoire, que nous puissions devenir une collectivité territoriale catalane à part entière, comme c’est le cas pour la Corse ou le Pays Basque. Nous allons nous battre pour y parvenir… »

Il y a quelques mois, l’annonce du nouveau nom de la région Occitanie, qui a quelque peu « oublié » la culture catalane, avait suscité la colère des citoyens des Pyrénées-Orientales, mais aussi des élus locaux, dont certains même ont fait inscrire l’appellation « Pays catalan » sur les panneaux d’entrée de leurs communes…