Nîmes : Une mobilisation citoyenne pour retrouver celui qui a pendu un chien à un panneau

FAITS DIVERS Le pitbull a été retrouvé mort mercredi dans une rue de la capitale gardoise…

Nicolas Bonzom

— 

C'est ici que le chien a été retrouvé mort, mercredi, à Nîmes.
C'est ici que le chien a été retrouvé mort, mercredi, à Nîmes. — N. Bonzom / Maxele Presse

L’émotion est grande, dans le quartier résidentiel de la rue Henri-Revoil, à Nîmes (Gard). Mercredi dernier, au petit matin, un chien a été retrouvé mort, pendu à un panneau de signalisation. La scène macabre a été découverte par des éboueurs. Des traces de sang et de griffures sur le mur ont été relevées. Une enquête a été ouverte.

Un rassemblement mardi

A Nîmes, une mobilisation citoyenne s’organise également pour tenter de mettre la main sur le ou les coupables, rapporte Objectif Gard. Une cagnotte de 1.000 euros a été récoltée pour récompenser celle ou celui qui permettra d’arrêter le tortionnaire de ce pitbull, dont le propriétaire n’habiterait pas dans le quartier.

Mardi (17h30), un rassemblement est même organisé dans cette grande rue, en hommage au toutou, mais aussi pour récolter des témoignages. Sur le panneau sur lequel le chien est mort, une pancarte indique « Recherchons activement les lâches qui ont pendu ce chien ». Comme le rappelle le site d’actualité, ils risquent jusqu’à 30.000 euros d’amende et deux ans de prison pour ces actes de cruauté.