Gard: Onze personnes interpellées dans le cadre d'un trafic présumé d’œuvres d'art

FAITS DIVERS L’opération menée par une centaine de policiers et de gendarmes s’est déroulée mardi matin du côté d’Alès…

Nicolas Bonzom

— 

Un policier (Illustration).  // Photo : V. WARTNER / 20 MINUTES
Un policier (Illustration). // Photo : V. WARTNER / 20 MINUTES — V. WARTNER / 20 MINUTES

Une vaste opération, menée mardi matin par une centaine de policiers et de gendarmes à Alès, dans le Gard, a permis de mettre un coup d’arrêt à un trafic présumé d’œuvres d’art, rapporte Midi Libre. Onze personnes originaires de Saint-Julien-les-Rosiers, de Rousson et de Saint-Privat-des-Vieux ont été interpellées et placées en garde à vue.

Des dessins de Picasso

Parmi les œuvres retrouvées par les enquêteurs, figuraient notamment une tête de chèvre en céramique et une douzaine de dessins de Picasso ou un bas-relief de Vasarely.

Policiers et gendarmes auraient également retrouvé un catalogue présentant des photos de meubles à vendre. Selon le quotidien régional, certains objets pourraient provenir de la succession de Dora Maar, qui fût une muse de Picasso, qui a vécu à Ménerbes, un petit village du Vaucluse, jusqu’à sa disparition en 1997.