VIDÉO. Montpellier : Quatre mois après l’incendie, le Heat et le Milk renaissent de leurs cendres

SORTIES C’est à Saint-Jean-de-Védas, au Mas de Grille, que les discothèques ont élu domicile. Elles sont rejointes par un nouvel établissement, le Splendid…

Nicolas Bonzom

— 

L'heure était aux derniers préparatifs, mercredi, au Heat.
L'heure était aux derniers préparatifs, mercredi, au Heat. — N. Bonzom / Maxele Presse

Au Mas de Grille, à Saint-Jean-de-Védas, près de Montpellier (Hérault), ça s’active. Ce jeudi soir, quatre mois après le violent incendie qui a ravagé le complexe Palladium sur l’avenue de la Mer, le Heat Club et le Milk sont de retour. Les deux discothèques rouvrent, à partir de minuit, dans un bâtiment refait à neuf : le Colisée.

Le Milk, après l'incendie, en septembre.
Le Milk, après l'incendie, en septembre. - N. Bonzom / Maxele Presse

« On a tous passé des mois compliqués, on a tous été très choqués par ce qu’il s’est passé, souligne Benjamin Bennbob, du Heat Club, qui travaille aux derniers préparatifs. Aujourd’hui, on est évidemment très heureux de ce retour. Pendant des mois, on a reçu des tas et des tas de messages… Un peu comme si on avait laissé les fêtards de Montpellier orphelins, après la fermeture. On est parti ensemble, on revient ensemble. »

Un nouveau : le Splendid

Au nouveau Heat Club, on a tout réinventé, du dancefloor à la cabine du DJ en passant par la décoration et les lumières. Au Milk, mercredi après-midi, on était également en plein rush, pour que tout soit prêt à l’heure pour le grand « opening »…

« On a gardé l’esprit de notre patio d’été, qui nous a permis d’être élus plus belle terrasse de France, tout en apportant un souffle nouveau », confie Gaby, directeur artistique de la discothèque. L’aventure du Folie’s, en revanche, s’est terminée avec l’incendie, en septembre dernier. L’établissement est remplacé dans le célèbre trio des nuits montpelliéraines par un tout nouveau restaurant et bar musical, le Splendid.