Nîmes : Trois ans de prison ferme pour avoir agressé sexuellement sa petite fille de 4 ans

JUSTICE Le grand-père a assuré avoir «honte» devant le tribunal, avant d’être écroué…

Nicolas Bonzom
— 
Illustration: Justice, loi.
Illustration: Justice, loi. — Patrick Semansky/AP/SIPA

Un homme, âgé de 61 ans, a été condamné par le tribunal correctionnel de Nîmes (Gard) à trois ans de prison ferme. Arrivé libre à l’audience, le sexagénaire est a été écroué après l’annonce de la décision, rapporte Objectif Gard.

Inconnu de la justice, il était accusé d’avoir agressé sexuellement sa petite fille de 4 ans, entre août 2013 et janvier 2014. Lui, parle d’une « relation fusionnelle ».

« J’ai honte »

Mais le récit glauque de ses agissements ne joue pas en sa faveur. C’est la petite victime elle-même qui avait parlé à sa grand-mère maternelle des « choses interdites » que lui faisait subir son grand-père paternel.

« J’étais à une période très mauvaise de ma vie, sans emploi, je n’avais pas de relation avec mon épouse. J’ai fait subir des actes sexuels à ma petite fille, j’ai honte », a témoigné le prévenu devant le tribunal, rapporte le site d’actualité.