Ligue 1 : Marseille, la Roma, Watford… Au MHSC, Morgan Sanson est (très) convoité

FOOTBALL Louis Nicollin ne serait prêt à lâcher son joueur cadre qu’à partir de 10 à 15 millions d’euros…

Jerome Diesnis

— 

Morgan Sanson
Morgan Sanson — N. Bonzom / Maxele Presse

Louis Nicollin l’a rappelé dernièrement au micro de France Bleu Hérault, comme il l’avait déjà évoqué à la conférence de presse de la présentation du futur stade, prévu à Odysseum : les finances du MHSC sont dans le rouge.

Et à moins d’une fin de saison flamboyante qui permettrait de récupérer une belle prime au classement, le seul moyen pour les Héraultais de renflouer leurs caisses tiendra dans leur capacité à savoir bien vendre leur(s) meilleur(s) élément(s).

« En juin, on verra »

Seuls deux joueurs sont susceptibles à eux seuls d’assainir les finances du MHSC : Sanson et Ryad Boudebouz… Pour le premier, son transfert n’est qu’une question de temps : dès le mercato d’hiver ou cet été ? La réponse de Louis Nicollin est claire : « Morgan Sanson restera à Montpellier. Et en juin on verra… Ce que je souhaiterais, c’est le transférer dès maintenant et qu’on nous le laisse en prêt pendant six mois, pour arranger les affaires financières parce qu’on est très, très mal… »

La Roma et Marseille ont fait une offre pour le joueur, recruté 700.000 euros, en 2013, au Mans. Celle des Provençaux se situe entre 6 et 8 millions d’euros selon les sources, les Italiens seraient un peu plus généreux. Les Anglais de Watford, mais aussi Bournemouth seraient aussi intéressés. Louis Nicollin en veut entre 10 et 15 millions.

Avec plusieurs acheteurs, le club peut faire monter les enchères… Mais il n’a pas vraiment le choix des armes… Tiraillé entre les contraintes financières d’un budget à boucler, et la nécessité de ne pas trop se déplumer pour espérer rester en Ligue 1, le club montpelliérain a une marge de manœuvre limitée pour ce mercato…