Hérault: De vieux containers maritimes transformés en garages à vélos

ECOLOGIE Le département, qui lance le projet, souhaite aussi transformer ces drôles de locaux en consignes pour les festivals ou en stands de vente…

Nicolas Bonzom

— 

Un garage à vélo dans un vieux container maritime.
Un garage à vélo dans un vieux container maritime. — Département de l'Hérault

C’est un projet écologique qui ne devrait pas passer inaperçu dans l’Hérault : le département s’est lancé dans la reconversion de containers maritimes en fin de vie en garage à vélos. Baptisé S’cargo (pour Services cargo), le concept consiste à transformer ces gros machins qui jonchent les ports en des kiosques démontables et transportables pour ranger ou stocker gratuitement les biclous des habitants.

>> A lire aussi : Rennes : Bientôt de l’hébergement en container au camping des Gayeulles

Le projet a été sélectionné par l’Ademe (Agence d’environnement et de maîtrise de l’énergie), au regard de son caractère « innovant », dans le cadre d’un appel à projet lancé avec l’ex-région Languedoc-Roussillon. D’un coût de 83.095 euros, l’idée a été votée à l’unanimité par la dernière assemblée départementale.

Un garage à vélo dans un vieux container maritime.
Un garage à vélo dans un vieux container maritime. - Département de l'Hérault

Des déclinaisons à l’infini

« Une fois l’architecture retravaillée et équipés de racks pour ranger les vélos, ces containers pourront être implantés dans les collèges durant l’année et au bord des plages et sur les sites touristiques l’été », explique Philippe Pourcel, directeur technique, transports et innovation du département, qui a porté le projet. Le premier prototype devrait être prêt pour le deuxième semestre de l’année prochaine.

>> A lire aussi : Un collectif de maisons containers en chantier près de Rennes

D’autres déclinaisons vont suivre : le département souhaite aussi transformer les containers maritimes en stands de vente de produits locaux sur le bord des routes, en abris de conciergerie sur les aires de covoiturage, en consignes pour garder les affaires des visiteurs lors des festivals et un jour peut-être, en logement d’urgence.

Un guichet dans un container.
Un guichet dans un container. - Département de l'Hérault

« C’est un concept qui peut se décliner à l’infini », se réjouit Philippe Pourcel, qui estime à environ 15.000 euros le coût d’un container achevé. Un projet pas très cher, et parfaitement écologiques. Pour les travaux de transformation, la collectivité prévoit notamment de faire appel à des personnes en situation d’insertion.