Disparition de Lucas Tronche : Un portrait-robot pour retrouver un témoin éventuel

AVIS DE RECHERCHE Pour la première fois, les enquêteurs lancent un avis de recherche d’un homme qui aurait pu être proche de l’endroit où le jeune homme a disparu, dans le Gard, le 18 mars 2015…

Nicolas Bonzom

— 

Des bénévoles affichent des avis de recherche pour retrouver Lucas, disparu en 2015.
Des bénévoles affichent des avis de recherche pour retrouver Lucas, disparu en 2015. — N. Bonzom / Maxele Presse

Depuis la disparition de Lucas Tronche, à l’âge de 15 ans, le 18 mars 2015, l’enquête n’a jamais réellement permis d’identifier une piste sérieuse. Un « corbeau », qui envoyait de fausses lettres d’espoir à la famille de l’adolescent, disparu sans laisser aucune trace à Bagnols-sur-Cèze ( Gard) en se rendant à un arrêt de bus, a été arrêté il y a quelques mois.

>> A lire aussi : Gard. «On attend juste un signe de vie», confiait Nathalie, la mère de Lucas, un an après sa disparition

Pour la première fois, les investigations semblent bouger. Ce mercredi après-midi, la police de Montpellier a lancé un appel à témoin avec un portrait-robot, pour tenter d’identifier un homme, qui était présent dans le secteur du domicile de Lucas le 18 mars 2015.

Un véhicule immatriculé dans l’Hérault

L'appel à témoin lancé pour retrouver un témoin éventuel de la disparition de Lucas Tronche.
L'appel à témoin lancé pour retrouver un témoin éventuel de la disparition de Lucas Tronche. - Police

« Il ne s’agit pas d’une nouvelle piste, assure cependant sur leur page Facebook les bénévoles de l’association qui se mobilisent pour retrouver le jeune disparu. La police cherche simplement à identifier ce monsieur pour savoir s’il aurait aperçu ou vu quelque chose… »

L’homme recherché est âgé d’environ 40 ans, mesure environ 1,70 m, 1,72 m, mince, chauve, le visage allongé, les joues un peu creusées. Il a un tatouage sur les deux avant-bras. Il circulait à bord d’un petit véhicule bleu, immatriculé dans l’Hérault.