VIDEO. Perpignan: Après Rémi Gaillard, un policier et un militaire s’enferment dans un refuge

ANIMAUX Il y a quelques semaines déjà, Déborah, jeune pompier volontaire, avait montré l’exemple…

Nicolas Bonzom

— 

Un policier et un militaire s'enferment dans un cage d'un refuge.
Un policier et un militaire s'enferment dans un cage d'un refuge. — Un gîte, une gamelle

Décidément, l’initiative de Rémi Gaillard fait des émules. Le Montpelliérain, qui s’était enfermé pendant 87 heures dans une cage de la SPA de Villeneuve-lès-Maguelone (Hérault) pour récolter des dons et booster les adoptions d’animaux, a donné des idées à Franck et Manuel, un policier et un militaire, qui se sont glissés dans un box au refuge Un gîte, une gamelle, à Rivesaltes, près de Perpignan (Pyrénées-Orientales), samedi.

>> A lire aussi : VIDÉO. Montpellier : Rémi Gaillard veut avoir son mot à dire sur les dons récoltés pour la SPA

Leur objectif était notamment de faire adopter Lulu, 4 ans, et Kyra, 3 ans, atteints tous les deux de la leishmaniose, appelée « la maladie du moustique ». Il y a quelques semaines, Déborah, pompier volontaire, avait également pris l’exemple sur Rémi Gaillard en s’enfermant dans ce gîte. Elle avait récolté 5.000 euros et placé quinze chiens.

>> A lire aussi : VIDEO. Rémi Gaillard inspire Déborah, entrée à son tour dans la cage d'un refuge à Rivesaltes

« On souhaite attirer l’attention des gens à l’approche des fêtes de Noël, confient ces deux défenseurs de la cause animale à L’Indépendant. Les animaux ne sont ni des jouets, ni des peluches. Prendre un chien est un engagement et une responsabilité sur le long terme ».