Perpignan : Après des années de cavale, un «parrain» de la drogue arrêté en Colombie

JUSTICE L’homme s’était transformé physiquement pour échapper à un mandat d’arrêt international. La France va demander son extradition…

N.B.
— 
Un drapeau colombien orné d'une colombe, symbole de paix
Un drapeau colombien orné d'une colombe, symbole de paix — RAUL ARBOLEDA / AFP

C’est un véritable « parrain » de la drogue qui a été arrêté la semaine dernière en Colombie, rapporte France Bleu Roussillon. Un homme âgé de 56 ans, considéré comme l’un des principaux protagonistes du trafic à Perpignan (Pyrénées-Orientales), a été retrouvé après une cavale qui aura duré plusieurs années.

Cet homme, soupçonné d’être le cerveau d’un trafic de drogue entre le Sud de la France, l’Espagne et les Pays-Bas, avait réussi à prendre la poudre d’escampette malgré son interpellation, rapporte le site de la station.

La France demande son extradition

En 2014, en son absence, il avait écopé de 18 ans de prison ferme, mis en cause par plusieurs hommes, interpellés après la saisie de plus de 170 kg de cocaïne dans une maison près de Perpignan, en 2011.

Menacé par un mandat d’arrêt international, le cinquantenaire aurait subi une opération de chirurgie esthétique du visage, et pris une trentaine de kilos, histoire de passer inaperçu. Incarcéré en Colombie, il pourrait rentrer dans son pays, car la France devrait demander son extradition. Une procédure qui pourrait prendre plusieurs mois.