Perpignan: Brûlé, frappé, plongé dans de l’eau glacée, le martyr d’un enfant de 4 ans

JUSTICE L’enfant subissait toutes sortes de sévices par son beau-père, âgé de 19 ans, condamné à trois ans de prison, dont deux ferme. La mère du petit, 21 ans, ne l'en a pas empêché…

Jérôme Diesnis
— 
Le beau-père tortionnaire a été condamné à deux ans de prison ferme par la justice.
Le beau-père tortionnaire a été condamné à deux ans de prison ferme par la justice. — G . VARELA / 20 MINUTES

Un homme de 19 ans, apprenti mécanicien, a été condamné à trois ans de prison, dont un avec sursis, par le tribunal correctionnel de Perpignan. Il avait fait subir un véritable calvaire à un petit garçon âgé de quatre ans. Sa compagne, la mère de l’enfant âgée de 21 ans, en quatrième année pour devenir professeur des écoles, a été condamnée à six mois de prison avec sursis pour avoir gardé le silence. Elle avait accouché de son enfant à 16 ans, après une grossesse accidentelle.

La mère mène des études pour devenir enseignante

C’est l’école maternelle dans laquelle était scolarisé le petit qui a signalé l’enfant au procureur de la République. Ce jour-là, l’enfant, déjà repéré pour des troubles de comportement, était arrivé avec un cocard. L’enquête avait permis de mettre à jour de très nombreux sévices : des bains à l’eau bouillante ou glacée, des brûlures de cigarette et de briquet, des coups incessants, des poussettes dans l’escalier, des morsures…

L’homme a été écroué à l’issue de l’audience. La femme pourra poursuivre ses études et peut-être un jour être en charge d’enfants dans une école, puisque le tribunal n’a prononcé aucune interdiction dans ce sens…