Montpellier : Retro Chips, la caverne d'Ali Baba du rétrogaming

JEUX VIDEO La boutique montpelliéraine est la seule de la ville à proposer uniquement de vieux jeux. Un autre magasin vient d'ouvrir à Lunel...

Nicolas Bonzom

— 

Des Game et Watch, de Nintendo, à la boutique Retro Chips de Montpellier.
Des Game et Watch, de Nintendo, à la boutique Retro Chips de Montpellier. — N. Bonzom / Maxele Presse

C’est une véritable caverne d’Ali Baba pour les fanatiques de rétrogaming : la boutique Retro Chips, planquée dans la rue Bourrely à Montpellier (Hérault), regorge de petites pépites qui ont fait l’histoire du jeu vidéo.

Plusieurs milliers de vieilles cartouches, de consoles, de manettes ou de goodies vintage prêts à réveiller la nostalgie des gamers qui s’aventurent dans les couloirs du magasin, dans le quartier Gambetta… « Ma XBox ne m’amuse plus, confie un client qui entre dans la boutique. Là où je m’éclate, c’est quand je sors de vieilles consoles. »

Des cartouches de Super Nintendo, à la boutique Retro Chips de Montpellier.
Des cartouches de Super Nintendo, à la boutique Retro Chips de Montpellier. - N. Bonzom / Maxele Presse

« Les jeux d’aujourd’hui sont courts et sans âme »

Le boss ici, c’est Christophe Gagne. Un passionné de la première heure, qui démontait et remontait sans cesse sa Nes, quand il était petit… Aujourd’hui, l’Héraultais fabrique des bornes d’arcade à la demande dans son petit atelier, au fond du magasin, qui était au départ, un magasin de composants électroniques en tout genre.

>> A lire aussi : Montpellier : Quelles sont les bonnes adresses pour dénicher de vieux jeux vidéo ?

« Les joueurs sont de plus en plus nostalgiques, souligne-t-il. Les jeux d’aujourd’hui sont certes très beaux, avec des graphismes souvent somptueux, mais souvent trop courts et sans aucune âme, sans histoire. » Pour Jil, le jeune apprenti du magasin, fana de la série Zelda depuis tout petit, les joueurs se lassent de la facilité des hits du moment. « En se plongeant dans de vieux titres, on retrouve de la difficulté et un temps de jeu plus important. Zelda II : The adventure of Link (Nes), il m’a fallu plus de deux mois pour le finir ! », note-t-il.

Des trésors à plusieurs centaines d’euros

Soigneusement emballés dans leur blister, les vitrines de Retro Chips regorge de petits et de gros trésors : les jeux Zelda sur Nes ou Super Nintendo, Castlevania ou Megaman sont parmi les plus cotés, des dizaines, voire des centaines d’euros, à condition qu’ils soient en boîtes et accompagnés des notices.

Des jeux jadis chinés dans des vide-greniers - « Aujourd’hui, on n’y trouve plus rien ! » -, dénichés sur Internet, achetés à des joueurs à la boutique ou sortis directement de la collection personnelle du patron. « Quand j’en ai marre de les voir traîner chez moi, sourit-il. Ou quand je les aie en double, voire en triple… »

Des jeux Playstation à la boutique Retro Chips à Montpellier.
Des jeux Playstation à la boutique Retro Chips à Montpellier. - N. Bonzom / Maxele Presse

Une petite sœur à Lunel

Les gros constructeurs se mettent au rétro, comme Nintendo et sa mini-Nes ? « Bof, soupire Christophe Gagne. Les joueurs passionnés, ce qu’ils veulent, c’est avoir la véritable cartouche dans les mains, et la glisser dans leur vieille console… »

>> A lire aussi : VIDEO. Nintendo : Plus hype que la mini-Nes, la mini-Famicom

Un magasin qui a donné naissance, le 7 novembre dernier, à une petite sœur, à Lunel, au 11, avenue du Colonel-Simon. « L’activité démarre très bien. Il y avait un vrai manque dans le domaine du rétrogaming, dans le secteur », se félicite Victorien Fossier, gérant de la boutique. Pas encore une franchise pour Rétro Chips, mais au moins la preuve que l’heure est au rétrogaming.