Montpellier: La mairie lance le «city dating», un speed dating entre élus et jeunes citoyens

DEMOCRATIE Les rencontres (de 5 minutes maximum) auront lieu le jeudi 3 novembre (18h-19h) à la maison de la démocratie…

Nicolas Bonzom

— 

Un speed dating(Illustration)
Un speed dating(Illustration) — Fred.Scheiber

C’est une initiative plutôt étonnante qui est lancée par la mairie de Montpellier. Sous l’impulsion du Conseil montpelliérain de la jeunesse, la ville va lancer pour la première fois… un speed dating entre élus et citoyens :  un « city dating ».

Les jeunes de 16 à 29 ans qui le souhaitent auront cinq minutes (et pas une de plus) en tête à tête avec le maire Philippe Saurel ou l’un de ses adjoints pour échanger, partager des idées, convaincre ou demander un conseil. Avec un thème : « La ville de demain ». Les rencontres (sans inscriptions préalables) auront lieu le jeudi 3 novembre, de 18h à 19h à la maison de la Démocratie (16, rue de la République).

Inspiré d’une expérience tentée à Guingamp

Avec Philippe Saurel, une quinzaine d’élus devraient se frotter au concept. « Avec le Conseil montpelliérain de la jeunesse, on a voulu tenter de rapprocher élus et jeunes, car bien souvent, quand on arrive dans une ville, ou même quand on y habite depuis longtemps, il peut arriver que l’on ne connaisse pas les projets, les services mis en place, note Naëma, membre du CMJ. On a voulu mettre les élus à la portée des jeunes. »

Un concept inspiré d’un speed dating similaire mis en place à Guingamp (Côtes-d’Armor), il y a quelques mois. Si la recette fonctionne, les speed dating pourraient être délocalisés dans d’autres quartiers de la ville.

Une démarche de démocratie participative

« C’est une véritable démarche de démocratie participative, qui montre que les élus peuvent être à l’écoute des jeunes, reprend Arnaud Turpin, de l’espace Montpellier Jeunesse. Une manière de démontrer que Montpellier est une ville innovante. »

« Ce que j’attends de ces rencontres, c’est une réactivité, une spontanéité, confie Luc Albernhe (divers gauche), adjoint au cadre de vie. Ce qui sera surtout intéressant, c’est d’écouter les jeunes qui vont participer à ce speed dating, écouter les projets qu’ils pourront nous proposer, des choses auxquelles on n’avait pas pensé… »