Illustration: Justice, loi.
Illustration: Justice, loi. — Patrick Semansky/AP/SIPA

JUSTICE

Narbonne: Un rugbyman accusé de viol sur un homme de 20 ans libéré sous contrôle judiciaire

La cour d’appel de Montpellier a accepté la requête de cet homme de 27 ans. Il n’a néanmoins pas l’autorisation de quitter son département…

Dans un arrêt rendu mardi, la cour d’appel de Montpellier (Hérault) a validé la libération d’un rugbyman de 27 ans, accusé de viol sur un jeune Audois de 20 ans, en avril 2015. Le 14 juin dernier, la justice avait refusé sa remise en liberté.

Le 30 mars dernier, celui qui était troisième ligne à Aubenas (Ardèche) avait été renvoyé devant la cour d’assises de Perpignan pour viol, séquestration et extorsion. Des faits qu’il nie en bloc. Selon lui, la relation était « consentie ».

Il l’aurait obligé à rouler jusqu’à La Jonquera

Les faits remontent, rapporte L’Indépendant, à la nuit du 4 avril 2015. L’homme venait de fêter son anniversaire quand il serait rentré soudainement dans la voiture d’un jeune homme qui dormait, sur le parking d’une discothèque, à Narbonne (Aude).

Selon le témoignage de la victime, indique le journal régional, le rugbyman l’aurait frappée, menacée et contraint à rouler jusqu’à La Jonquera, à la frontière espagnole, pour le conduire dans un établissement à prostitués.

Un contrôle judiciaire accepté

Face à un club fermé, l’homme l’aurait contraint à une relation sexuelle, et lui aurait volé sa carte bancaire. La victime avait été retrouvée à moitié nue et terrorisé sur une aire d’autoroute. Selon L’Indépendant, l’homme aurait fait l’objet d’autres plaintes pour agressions sexuelles.

La justice a considéré que l’accusé pouvait bénéficier d’un contrôle judiciaire. Il lui ait cependant interdit de quitter l’Isère, où il réside et travaille et de rencontrer le plaignant.