Nîmes: «Il n’avait qu’à me remettre son portable avant» se justifie l’auteur de coups de couteau

FAITS DIVERS Un adolescent de 15 ans est soupçonné d’avoir poignardé un étudiant pour lui voler sacoche et portable. En garde à vue, il n’a montré aucune conscience du bien et du mal…

Jerome Diesnis

— 

Illustration police: des policiers en uniforme.
Illustration police: des policiers en uniforme. — WITT/SIPA

Une absence totale de remords ni même de la conscience de la gravité des faits, du bien et du mal. Un adolescent de 15 ans a été arrêté ce mardi dans son collège de Nîmes.

Parce qu’il avait refusé de remettre sa sacoche et son portable, un étudiant de l’IUT de Nîmes a été agressé, lundi, à la sortie de sa résidence universitaire. Son agresseur lui a asséné quatre coups de couteau.

Information judiciaire ouverte

Selon Objectif Gard, le collégien arrêté aurait reconnu son geste et n’aurait montré aucun remord devant les enquêteurs du commissariat de Nîmes, pour avoir poignardé sa victime : « Il n’avait qu’à me remettre la sacoche et le portable avant ».

Une information judiciaire pour vol avec arme sera ouverte ce mercredi. Le parquet de Nîmes va demander un mandat de dépôt pour ce mineur sans scrupule.