Alès: Lynché par une bande devant son lycée, il trouve refuge auprès d’un chauffeur de bus

FAITS DIVERS Le lycéen qui bénéficie d’une ITT d’au moins 45 jours a dû être opéré tant ses blessures étaient importantes. Trois mineurs de 15 à 17 ans ont été interpellés mardi…

Jerome Diesnis

— 

Police nationale (Illustration)
Police nationale (Illustration) — Nicolas Bonzom / Agence Maxele Presse

Trois mineurs âgés de 15 à 17 ans ont été interpellés ce mardi à Alès (Gard) et placés en garde à vue. Ils sont soupçonnés d’appartenir à la bande qui avait violemment agressé un lycéen le 5 septembre à Alès, devant son lycée Jean-Baptiste Dumas. Le jeune homme attendait son bus lorsque les sauvages l’avaient roué de coups pour lui voler son téléphone portable.

Nombreuses fractures, notamment à la mâchoire et au bras

En sang, souffrant de multiples contusions, d’une double fracture à la mâchoire et d’autres fractures notamment au bras, il avait été opéré en urgence. Traumatisé par cette agression, il bénéficie d’une ITT (la mesure qui permet d’évaluer le préjudice physique ou psychologique) égale à au moins 45 jours. D'autres membres de cette bande sont activement recherchés.