Alès: Un gendarme au repos sauve un papy de 91 ans d’une violente agression

FAITS DIVERS Un trentenaire ivre a agressé le vieil homme. Il lui reprochait de l’avoir klaxonné alors qu’il donnait gratuitement des coups de pieds dans sa voiture…

Jerome Diesnis

— 

Le gendarme au repos s'est interposé pour maîtriser l'agresseur, âgé de 33 ans.
Le gendarme au repos s'est interposé pour maîtriser l'agresseur, âgé de 33 ans. — Elisa Frisullo / 20 Minutes

Un papy de 91 ans a peut-être eu la vie sauve grâce à la présence inopinée d’un gendarme au repos. Le vieil homme se faisait frapper à son domicile à Alès lorsque le militaire est intervenu pour maîtriser son agresseur, explique Objectif Gard, rapportant des faits qui se sont déroulés une semaine plus tôt.

Déjà arrêté à deux reprises la semaine précédente

L’homme, ivre, était en train de vandaliser des voitures dans la rue quand il a croisé la route de la personne âgée. Il aurait alors asséné gratuitement des coups de pied dans le pare-chocs de sa voiture. Lorsque le papy a klaxonné pour lui signifier d’arrêter, il l’aurait extrait du véhicule et aurait commencé à le frapper. La victime a été hospitalisée et souffre de problèmes oculaires.

Maîtrisé par le gendarme, l’homme a été incarcéré. Il a demandé un délai pour préparer sa défense mais dormira en prison d’ici son passage devant letribunal correctionnel. La semaine précédente il avait déjà été arrêté à deux reprises et placé en cellule de dégrisement.