Montpellier: L’homme qui tuait des homards sur scène s’en va

CULTURE Rodrigo Garcia, directeur du centre dramatique national, quittera ses fonctions au 1er janvier 2018 après quatre années de polémiques et de désaffection du public…

Jérôme Diesnis

— 

Rodrigo Garcia, à Montpellier (Archives).
Rodrigo Garcia, à Montpellier (Archives). — N. Bonzom / Maxele Presse

Rodrigo Garcia ne sera plus le directeur de hTh (humain Trop humain) à partir du 1er janvier 2018. Il a fait part de sa décision au ministère de la Culture et à la métropole de Montpellier, ses deux autorités de tutelle qui sont aussi les deux principaux bailleurs de fonds de l’ancien théâtre des 13 vents, rapporte Midi Libre.

Une vision ultra contemporaine de l’art

Homme de provocation, Rodrigo Garcia avait notamment créé une vive polémique en tuant des homards sur scène au nom de l’art. Le public n’en a visiblement pas pincé pour sa vision de l’art.

>> A lire aussi : Une pétition veut faire interdire un spectacle de Rodrigo Garcia pour cruauté envers un homard

Il avait été nommé par Aurélie Filippetti, alors ministre de la Culture. Son passage à la tête du centre dramatique national de Montpellier a été un échec avec une désaffection du public qui n’a pas adhéré à sa vision ultra-contemporaine.