Nîmes: Une centaine de retraits de permis pour alcoolémie à la feria des vendanges

SECURITE La gendarmerie du Gard précise cependant qu’aucun accident corporel n’est à déplorer sur les quatre jours de fête…

Nicolas Bonzom

— 

Illustration d'un homme soufflant dans un éthylotest, le 19 juin 2012 à Nancy
Illustration d'un homme soufflant dans un éthylotest, le 19 juin 2012 à Nancy — POL EMILE/SIPA

Qui dit feria, dit retraits de permis de conduire à foison. La feria des vendanges de Nîmes (Gard) n’a pas dérogé à la règle. En quatre nuits, de jeudi à dimanche, les gendarmes auront donc retiré cette année 102 permis de conduire à des automobilistes contrôlés en état d’ivresse dans la capitale gardoise.

Les gendarmes, qui quadrillaient la capitale gardoise, ont notamment sanctionné une jeune femme, en conduite accompagnée, qui avoisinait 1 g d’alcool par litre de sang. La gendarmerie signale que le (triste) record de cette feria a été battu par un automobiliste contrôlé à un taux de 3,26 g d’alcool par litre de sang.

Aucun accident corporel

Une dizaine d’infractions ont été également relevées pour détention de produits stupéfiants, plusieurs autres également pour conduite sans permis ou refus d’obtempérer.

« L’objectif principal est pour nous atteint : aucun accident corporel lié à la feria n’a été constaté durant ces quatre nuits », indiquent cependant les services de gendarmerie du Gard.