Pompiers grièvement brûlés dans l'Hérault: Une information judiciaire sera ouverte dans la semaine

JUSTICE Les quatre hommes avaient été sérieusement blessés le 10 août dernier…

N.B.

— 

Des pompiers (Illustration).
Des pompiers (Illustration). — C. Allain / APEI / 20 Minutes

Une information judiciaire va être ouverte « mardi ou mercredi », après les blessures de quatre pompiers, survenues lors d’un feu de forêt, le 10 août, près de Béziers (Hérault), a indiqué le procureur de la République Yvon Calvet.

>> A lire aussi : Montpellier : Les pompiers veulent la vérité sur l’accident où quatre des leurs ont été grièvement brûlés

Lors de cet incendie, qui avait ravagé 200 hectares de végétation, les quatre sapeurs-pompiers, âgés de 22 à 41 ans, avaient été brièvement brûlés quand leurs véhicules ont été cernés par des flammes. L’un d’eux, âgé de 24 ans, est brûlé à plus de 90 %.

Le directeur du Sdis mis en cause

Les familles de trois des quatre pompiers ont annoncé leur intention de porter plainte contre X. Le procureur a confirmé que des plaintes avaient été déposées, mais « pas par toutes les familles ».

Certaines familles, ainsi qu’un syndicat de pompiers (SNSPP-PATS-FO) avaient mis en cause le directeur du Sdis de l’Hérault, et évoqué des véhicules avec des protections absentes, inadéquates ou en mauvais état.

« Il est beaucoup trop tôt pour tirer des conclusions », souligne le procureur de Béziers. « Des mesures d’expertises devront être ordonnées », notamment « des véhicules dans lesquels se trouvaient les pompiers » brûlés, et ces derniers devront être auditionnés, a-t-il ajouté.