Lozère : Des vitraux apparaissent miraculeusement dans une chapelle

MONUMENTS Il s’agit d’une œuvre d’un anonyme, qui a laissé une lettre étonnante sur place. Les Bâtiments de France, de leurs côtés, n’ont pas apprécié…

Nicolas Bonzom

— 

Des vitraux (Illustration).
Des vitraux (Illustration). — G. Varela \ 20 Minutes

C’est (presque) un miracle ! Dans la chapelle romane de Notre-Dame de Cénaret, à Saint-Chély-du-Tarn (Lozère), deux vitraux ont fait mystérieusement leur apparition sur les fenêtres… Ce sont deux habitantes, explique France 3, qui ont fait cette étonnante découverte.

Ces œuvres étaient accompagnées d’une lettre, découverte par les gendarmes, alertés par la commune. Dans ce petit mot, l’artiste qui a réalisé ces vitraux, d’une grande qualité, à l’abri des regards, signale que tout cela émane d’une « démarche artistique, Church-art, menée dans le même esprit que le street art », et assure ne pas vouloir porter atteinte « à l’intégrité physique et morale du monument ».

La mairie va les démonter

« Nous espérons que les dépositaires de cette œuvre en prendront le plus grand soin », poursuit la mystérieuse missive, laissée non loin des vitraux.

Les Bâtiments de France, eux, n’ont pas apprécié, explique le site de la chaîne. Du tout. La structure, qui veille sur le lieu, inscrit aux Monuments historiques en 1987, a demandé à la mairie de les démonter au plus vite.

Cela devrait être fait dans les prochains jours. Cependant, cette œuvre insolite sera conservée, et présentée dans un local communal prochainement.