Montpellier: Trois des principales discothèques victimes d'un incendie

FAITS DIVERS Le Milk et le Folie's ont été ravagés par un violent incendie qui s’est déclaré dans la nuit de lundi à mardi. Egalement brûlé, le Heat est moins touché...

Jerome Diesnis

— 

Les discothèques du  Milk et du Folies ont été ravagées par les flammes dans la nuit du 12 au 13 septembre à Montpellier. Le Heat a également été touché, dans une moindre mesure Lancer le diaporama
Les discothèques du Milk et du Folies ont été ravagées par les flammes dans la nuit du 12 au 13 septembre à Montpellier. Le Heat a également été touché, dans une moindre mesure — Nicolas Bonzom / Agence Maxele Presse

Le Milk et le Folies, deux discothèques de la route de la Mer à Montpellier, situées sur l’avenue Raymond-Dugrand, ont été détruites par un violent incendie, dans la nuit de lundi à mardi. Le feu s’est déclaré aux alentours de 2 h du matin dans la structure du Milk, et s’est très rapidement propagé au Folie’s. Le Heat Club a également été touché, mais dans une moindre mesure.

Vers l’hypothèse d’un incendie d’origine criminelle

La quarantaine de pompiers qui a lutté une partie de la nuit n’a rien pu faire pour les deux premiers établissements. Le Heat et le Milk sont deux des boîtes de nuit les plus prisées des Montpelliérains, notamment des étudiants et des sportifs. Le Folie’s est un restaurant musical.

Les techniciens sont sur place pour tenter de déterminer l’origine du sinistre. Selon les premières constatations, il s’agirait d’un incendie d’origine criminelle.

Comme tous les lundis, les établissements étaient fermés au moment des faits. Il n’y a pas de victime.