Perpignan: Il demande à son avocat s’il est croyant, faute de réponse, il le frappe

FAITS DIVERS Après avoir menacé les résidents d’une résidence « au nom d’Allah », un Perpignanais s’en est pris physiquement à l’avocat censé le défendre…

Jérôme Diesnis
— 
Illustration justice - Un avocat plaide au tribunal
Illustration justice - Un avocat plaide au tribunal — M.LIBERT/20MINUTES

Un homme au lourd passé judiciaire a été condamné à un an de prison avec maintien en détention. Après avoir menacé les habitants d’un quartier de  dans la nuit de vendredi à samedi « au nom d’Allah », tournevis à la main, l’interpellé s’en est pris à son avocat.

Jugé en comparution direct

Lorsqu’il lui a demandé s’il était croyant, l’homme de loi, maître Chninif, lui a expliqué qu’il n’avait pas à répondre à ce genre de question. La réponse ne lui a visiblement pas plu, puisqu’il lui a asséné un coup de poing avant d’insulter et de menacer l’un des policiers témoins de la scène.

 devant le   de Perpignan, il va retrouver la prison qu’il a déjà fréquenté à de multiples reprises.