Nîmes: Le magistrat a voulu voler 20 euros, il est mis à la retraite d’office

JUSTICE Un magistrat nîmois a été sanctionné pour avoir eu l’intention de voler un billet de 20 euros à un collègue…

N.S.

— 

Illustration: Justice, loi.
Illustration: Justice, loi. — Patrick Semansky/AP/SIPA

L’affaire remonte à l’été 2015, mais elle n’a trouvé son épilogue que ce jeudi, dans le Journal officiel. Celui-ci a acté la mise à la retraite d’office d’un ex-avocat général de la cour d’appel de Nîmes, rapporte Europe 1. Le magistrat, âgé de 64 ans, avait profité de l’absence d’un collègue, présent en salle d’audience, pour fouiller dans ses affaires.

Une histoire de sandwich

Il s’est défendu ensuite en expliquant avoir voulu prendre un billet de 20 euros pour s’acheter un sandwich, avant de renoncer à son méfait. Mais avant cet aveu, l’affaire s’était emballée, avec la plainte du magistrat victime de la tentative de vol, puis une enquête confiée à la brigade financière de la Police judiciaire. Pour aboutir à une sanction qui met donc un terme à la carrière de l’ancien avocat général.