Accident de TER: Trafic ralenti sur une des voies dans le sens Montpellier-Nîmes

ACCIDENT Cinq personnes ont été légèrement blessées, une autre grièvement...

C. A.

— 

Photo du TER après l'accident survenu le 17 août 2016 près de Saint-Aunès, dans l'Hérault
Photo du TER après l'accident survenu le 17 août 2016 près de Saint-Aunès, dans l'Hérault — SYLVAIN THOMAS / AFP

Le trafic est ralenti sur une voie ce jeudi matin dans le sens Montpellier-Nîmes à hauteur de Saint-Aunès (Hérault), à l’est de Montpellier, au lendemain d’un accident de TER, rapporte France Info, citant la SNCF.

Un retour progressif à la normale est prévu dans la matinée.

Bilan définitif

Le train transportait 219 passagers entre Nîmes et Montpellier. Il a percuté un arbre tombé sur la voie ferrée après avoir été déraciné lors d’un gros orage de grêle qui s’est abattu sur l’Hérault en début d’après-midi. Selon le dernier bilan communiqué par la SNCF, cinq personnes ont été légèrement blessées, une autre grièvement.

L’accident s’est produit vers 15h45 alors que la rame roulait à 140 km/h. L’arbre était « un très grand pin situé dans une propriété privée », donc ni sur le « domaine public ni sur une emprise ferroviaire », a précisé la SNCF. Le conducteur, qui fait partie des blessés légers, « est particulièrement choqué », toujours selon la SNCF.

Un impact frontal

L’arbre a entraîné dans sa chute une caténaire qui ne s’est pas rompue. Le TER, qui n’a pas déraillé, présentait un impact frontal et un autre sur le côté gauche de la voiture de tête, a décrit le directeur du Service départemental d’incendie et secours (SDIS) de l’Hérault, Christophe Risdorfer. De gros moyens de secours ont été mobilisés, avec des hélicoptères et quelque 80 pompiers.

Une partie des blessés et l’ensemble des passagers du train ont été évacués à la salle des fêtes de Saint-Aunès, près du lieu de l’accident, avant d’être acheminés par bus vers la gare de Montpellier pour reprendre leur voyage.