Incendie près de Béziers : «On a dû sauter dans le feu», raconte un pompier

INCENDIE Un des quatre hommes très grièvement blessés par les flammes il y a une semaine raconte l’enfer qu’il a vécu…

C.C

— 

Illustration d'un pompier intervenant sur un incendie (illustration).
Illustration d'un pompier intervenant sur un incendie (illustration). — C. Allain / APEI / 20 Minutes

David Fontaine est un homme meurtri dans sa peau. Mercredi soir, il a été blessé avec trois de ses collègues lors de l’incendie de Roquessels, au nord de Béziers dans l’Hérault. S’il souffre de multiples brûlures, la situation est encore plus dramatique pour les trois autres pompiers.

>> A lire aussi : Incendie à Béziers: L’état de trois des quatre pompiers brûlés s’est amélioré

Pris au piège, il a « vu sa vie défiler »

Un homme est toujours dans un état sérieux, alors que les deux autres sont en réanimation. Une semaine après le drame, David Fontaine a raconté l’enfer qu’il a vécu avec ses camarades à France Bleu Hérault. Pris au piège par les flammes, il explique « qu’il a dû sauter dans le feu » pour ensuite se mettre à l’abri dans une zone déjà brûlée. Cela explique les très graves blessures des pompiers.

David Fontaine avoir vécu « la frayeur de sa vie. On voit tout défiler. On pense à sa famille et c’est ce qui donne la force de s’en sortir ». Aujourd’hui, il est recouvert de pansements. « On est meurtri dans sa chair et son âme », ajoute-t-il.

Un pompier touché par les messages de soutien 

Ce pompier a évidemment une pensée pour ses trois collègues plus gravement blessés. Il les « encourage à se battre encore » pour sauver leur vie. David Fontaine assure que les nombreux messages de soutien font aussi chaud au cœur : « Ça fait vraiment du bien. Ça aide à garder la foi mais si c’est un métier très difficile ».

>> A lire aussi : Béziers: Un mégot à l’origine de l’incendie qui a ravagé 230 hectares

Un tel accident le pousse même à vouloir continuer « là-dedans. Je vais me relever et revenir plus fort », conclut celui qui a été fortement touché dans l’incendie de Rossequels.