Hérault: Mis en joue pour avoir refusé de trinquer

FAITS DIVERS Le porteur d’un bracelet électronique a été à nouveau condamné après avoir menacé d’une arme le gérant d’un bar qui refusait de boire un verre avec lui…

G.D.

— 

La ville de Vias, dans l'Hérault.
La ville de Vias, dans l'Hérault. — Google Maps

Une belle frayeur pour le patron d’un bar de Vias, près de Béziers, dans l’Hérault. Mardi après-midi, il était mis en joue par un client avec qui il venait de refuser de boire un verre, selon Midi Libre. Deux jours plus tard, l’auteur de cette violente intimidation était condamné par le tribunal correctionnel de Béziers à retourner en prison. En effet, il bénéficiait d’un allégement de peine et portait un bracelet électronique au moment des faits.

Une arme factice

Agé de trente ans, l’homme, qui a visiblement un problème avec l’alcool, a déjà accumulé quatorze condamnations. Dans le bar, lorsque le patron a refusé de trinquer avec lui, ce client irascible l’a giflé avant de sortir une arme et de le menacer. Il a finalement été interpellé alors qu’il revenait dans le bar pour en découdre.

L’arme s’est avérée factice mais la peine est bien réelle : deux ans de prison dont 6 mois avec sursis, obligation de soins et interdiction de se rendre dans des débits de boissons.