Aude: Il se balade avec un fusil factice et sème la panique à Gruissan

FAITS DIVERS Un adolescent a semé la panique à Gruissan, dans l’Aude, après avoir exhibé un fusil d'assaut factice…

B.C.

— 

Un pistolet mitrailleur airsoft, une réplique de vraie arme.
Un pistolet mitrailleur airsoft, une réplique de vraie arme. — Sojka Libor/AP/SIPA

Un vent de panique a envahi les plages de Gruissan, dans l’Aude, mercredi en début d’après-midi. Vers 14h, deux personnes ont aperçu un adolescent muni d’une arme qu’ils pensaient être une kalachnikov.

>> A lire aussi : Un couple désarme un cambrioleur équipé d'un (faux) pistolet mitrailleur

Rapidement, la rumeur enfle sur les plages, le garçon ayant été aperçu le long du Canal qui mène à celle des Chalets.

Les gendarmes de Narbonne vont intervenir sur place et rapidement confirmer qu’il s’agissait en fait d’une arme factice « airsoft » ressemblant à s’y méprendre à un fusil d'assaut.

Mais, après l’attentat de Nice, et malgré les démentis des autorités, la rumeur s’est propagée comme une traînée de poudre.

L’adolescent a expliqué aux forces de l’ordre qu’il ne s’était pas rendu compte qu’il pouvait semer la panique. Selon L’Indépendant, le parquet de Narbonne pourrait envisager des poursuites à l’encontre de ses responsables, à savoir ses parents.