Montpellier: Le parc «multiglisse» de Baillargues ouvrira en juin 2018

URBANISME Le site, dédié au wakeboard, au kitesurf et aux balades, ouvrira ses portes à 8 minutes de train de Montpellier en juin 2018…

Nicolas Bonzom

— 

Le projet du parc Bruyère à Baillargues.
Le projet du parc Bruyère à Baillargues. — Métropole de Montpellier

C’est un projet vieux d’une dizaine d’années, mais qui tarde à se concrétiser. Pourtant, le parc « multiglisse » Gérard-Bruyère, à Baillargues, près de Montpellier (Hérault), est bel et bien sur les rails.

L'emplacement du parc Bruyère, à Baillargues.
L'emplacement du parc Bruyère, à Baillargues. - Métropole de Montpellier

D’un coût total de 14 millions d’euros (dont 12 financés par la métropole, 2 par le conseil régional et 400.000 euros par l’Etat), le site doit ouvrir ses portes en juin 2018. Situé tout près de la gare TER (à 8 minutes de Montpellier), il sera desservi par une vingtaine de trains par jour, et une quarantaine lorsque la ligne LGV sera achevée.

Né d’une contrainte hydraulique. Les pluies cévenoles qui s’abattent chaque année sur la région montpelliéraine nécessitent la création de bassins de rétention. A Baillargues, c’est ce besoin qui a fait naître le projet de parc. Les plans d’eau devraient permettre d’écrêter quelque 120.000 m3 d’eau, faisant reculer l’inquiétude des habitants du nord de la RN113 sur le risque d’inondations.

« Ce projet a d’ores et déjà permis de sortir une centaine de maisons de la zone inondable », confie Jean-Luc Meissonnier (LR), maire de Baillargues et vice-président de la métropole en charge des sports et des traditions.

Un « spot » international de wakeboard. Une étude de marché menée par la ville de Baillargues a permis de constater que 62 % des pratiquants de glisse nautique du Sud de la France et 49 % des pratiquants franciliens sont intéressés pour venir au parc Gérard-Bruyère pour s’adonner à leur passion.

En effet, le projet entend réaliser un site capable d’attirer les riders du monde entier. Trois téléskis nautiques seront installés pour la pratique du wakeboard : un pour les débutants, qui permettra notamment d’accueillir les scolaires, et deux autres pour les sportifs de haut niveau. « Nous avons signé un partenariat avec la Fédération française de ski nautique pour permettre à leurs athlètes de venir s’entraîner pendant huit jours sur le parc avant les Jeux olympiques », note le maire de la commune.

Des compétitions nationales, européennes et internationales de wakeboard ou de kitesurf devraient également élire domicile à Baillargues. Et pourquoi pas, des épreuves du Fise (Festival international des sports extrêmes).

Les jeux pour enfants prévus au parc Bruyère.
Les jeux pour enfants prévus au parc Bruyère. - Métropole de Montpellier

Un parc de loisirs. Hormis l’aspect purement sportif, le parc Gérard-Bruyère sera aussi un parc de loisirs et de balade avec un sentier de 2,5 km dédié au footing et à la pratique du roller. « Il sera ouvert, éclairé et surveillé par des gardiens jusqu’à 22h, ce qui est unique autour de Montpellier », reprend Jean-Luc Meissonnier. Des jeux pour enfants, et une zone de pêche « no kill », où il faudra relâcher les poissons sans les tuer, seront également à la disposition des visiteurs.