Gard : Face à la sécheresse, des restrictions d'eau imposées par la préfecture

ENVIRONNEMENT Face aux chaleurs et à l'absence de pluie, dans les quatre départements, des vigilances ont été mises en place...

Nicolas Bonzom
— 
Illustration sur les restrictions d'eau en cas de sécheresse.
Illustration sur les restrictions d'eau en cas de sécheresse. — LANCELOT FREDERIC/SIPA

Avec les températures de canicule qui sévissent depuis le début de l’été, la sécheresse continue de prendre de l’ampleur en Languedoc. Après l' Hérault, les Pyrénées-Orientales et l’Aude, dernière alerte en date, dans le Gard.

La préfecture annonce que l’alerte sécheresse de niveau 1 (le plus bas des trois niveaux d’alerte) est étendue aux nappes de la Vistrenque et des Costières, le reste du département restant en vigilance.

Les débits des cours d’eau en forte baisse

Les déficits en eau, observés sur le bassin du Vistre et sur les nappes de la Vistrenque et des Costières se sont accentués, et les débits des autres cours d’eau du département sont en forte baisse depuis ces derniers jours. Face aux chaleurs qui devraient se poursuivre, la diminution des débits devrait s’aggraver.

Des mesures ont été mises en place : le remplissage des piscines privées, le lavage des voitures et le fonctionnement des fontaines en circuit ouvert sont interdits.

L’irrigation des jardins restreinte

De plus, des restrictions d’horaires pour l’arrosage sont mises en place : sont interdits l’irrigation agricole et des jardins potagers entre 10h et 18h (sauf pour les modes d’irrigation économes en eau) et l’arrosage domestique (pelouses, jardins d’agrément,…), des terrains de golf, et des espaces sportifs entre 8h et 20h.

Pour connaître les communes concernées par les restrictions, vous pouvez vous rendre sur le site de la préfecture du Gard.