Montpellier: La rave-party stoppée nette par la gendarmerie

FAITS DIVERS 150 véhicules étaient arrivés pour participer à cette manifestation illégale organisée sur un terrain privé. Les gendarmes en ont profité pour relever 49 infractions au code de la route...

Jérôme Diesnis
— 
Illustration d'une rave-party.
Illustration d'une rave-party. — Maisonneuve / SIPA

Une rave-party qui réunissait 300 teufeurs a été stoppée nette dimanche par les gendarmes de la compagnie de Lodève, dont ceux de Gignac, explique infos-H24.

150 véhicules étaient déjà stationnés dans les bois sur un domaine privé situé à cheval entre les communes d’Aumelas et Vendémian, à 30 kilomètres à l’ouest de Montpellier, lorsque les militaires ont été prévenus de leur présence.

Les véhicules fouillés les uns après les autres

Il leur a fallu quatre heures pour faire évacuer les lieux, au compte-gouttes : des unités de l’escadron départemental de Sécurité routière (EDSR) de l’Hérault ont inspecté l’un après l’autre les véhicules.

Ils ont relevé au total des infractions au Code de la route sur 49 d’entre eux. Les organisateurs de cette rave-party ont été convoqués à la gendarmerie.