Montpellier et Marseille: Un vaste réseau d'armes à feu démantelé dans le sud-est

FAITS DIVERS Une dizaine de personnes a été arrêtée dans le cadre de ce trafic d’armes qui arrosait un grand sud-est de la France. Des dizaines d’armes ont été saisies…

Jérôme Diesnis

— 

Un fusil d'assaut (illustration).
Un fusil d'assaut (illustration). — Superstock / Sipa

La police judiciaire de Montpellier a démantelé un vaste trafic d’armes de guerre. Plusieurs dizaines d’armes auraient été saisies, y compris des armes lourdes telles des fusils d’assaut, mais aussi des pistolets et revolvers.

Les policiers ont agi sur commission rogatoire de la Juridiction interrégionale spécialisée de Marseille, une instance en charge de la lutte contre la criminalité organisée dans le grand Sud-Est de la France.

Ils alimentaient les cités sensibles du sud-est

Au total, une dizaine de personnes a été arrêtée dans l’Aude, la région parisienne, le Centre, le Gard et le Rhône. « C’est un véritable réseau d’importation depuis un pays étranger, qui alimentait des collectionneurs véreux et des malfaiteurs, explique à Midi Libre, qui révèle l’affaire, un membre de cette juridiction interrégionale. Il fournissait le milieu implanté dans les cités sensibles de la région ».