Montpellier : Piétons, voitures, tramway... La nouvelle avant-place du Peyrou se dévoile

TRANSPORTS Le secteur a fait l’objet d’une opération de requalification, qui mise à fond sur l’intermodalité des transports. « 20 Minutes » vous dit tout…

Nicolas Bonzom

— 

L'avant-place royale du Peyrou vue du sommet de l'Arc de Triomphe.
L'avant-place royale du Peyrou vue du sommet de l'Arc de Triomphe. — N. Bonzom / Maxele Presse

AMontpellier (Hérault), l’avant-place royale du Peyrou se dévoile. Après des mois de chantier, le secteur a été entièrement réinventé, avec une invitée de marque : la ligne 4 du tramway, dont le bouclage sera inauguré en grande pompe vendredi (dès 19h15), en présence du premier Ministre Manuel Valls.

>> A lire aussi : Une semaine de festivités pour accueillir le bouclage de la ligne 4 du tramway

Avec ce projet, Philippe Saurel, maire divers gauche de Montpellier, entend « réparer la ville » et « valoriser le patrimoine » : 1,4 millions d’euros (dont 300.000 euros de l’État) y ont été alloués. 20 Minutes vous dit tout sur cette nouvelle place.

Une zone piétonne élargie. Les marcheurs (et les vélos) reprennent leurs droits sur le secteur, avec une zone piétonne élargie, où les voitures ne sont plus reines. Les trottoirs ont été largement agrandis, et leur revêtement a été repensé, avec des pierres importées de Pompignan (Gard), de Saint-Thibéry (Hérault) ou de La Tieule (Lozère).

Le tramway. C’est la grande révolution de ce chantier : le bouclage de la ligne 4 passera sous le pont Vialleton, avant d’emprunter le Jeu-de-Paume ou le boulevard Henri-IV. Une station sera mise en service samedi entre le haut du boulevard et l’entrée du pont.

Le tramway à Montpellier, près du Peyrou.
Le tramway à Montpellier, près du Peyrou. - N. Bonzom / Maxele Presse

Pour accéder à la rue Foch, les piétons pourront emprunter la voie dallée, sur environ 50 m, ou l’un des deux ascenseurs. Un arrêt de bus (n°6 et 7) a également été implanté.

Et les voitures dans tout ça ? Que les automobilistes soient rassurés, il sera encore possible d’emprunter la zone… L’accès à l’Arc de Triomphe sera possible en particulier depuis la rue Pitot. En revanche, hormis les ayants droit, qui utiliseront les mêmes voies que le tramway (sur le modèle de l’avenue de l’Europe, à Castelnau-le-Lez), les voitures ne pourront plus désormais remonter le boulevard Henri-IV…

La sortie du parking Foch, elle, se fera toujours sous le pont Vialleton, puis les automobilistes se dirigeront vers la rue du Faubourg Saint-Jaumes, en empruntant sur quelques mètres les voies du tramway dans le sens de la descente.

Quant à la place Giral, elle a été revalorisée, pour tenter de stopper le trafic anarchique dans lequel elle était parfois plongée : stationnements indélicats, mauvaise desserte de l’école Saint-François Régis… Une voie de dépose-minute a notamment été ajoutée, rue Montcalm. « Ici, c’était le waï, assure Philippe Saurel, maire de la ville. On a entièrement repensé l’espace public, pour que la circulation se passe au mieux. »