Montpellier : Des caravanes tentent de s'installer à Grammont, camp d'entraînement italien pour l'Euro

GENS DU VOYAGE Les membres de cette communauté évangéliste n'ont pas d'autre endroit pour s'installer, assurent-ils...

Nicolas Bonzom

— 

A Grammont, ce mardi matin.
A Grammont, ce mardi matin. — N. Bonzom / Maxele Presse

Près d’une centaine de caravanes de gens du voyage (soit environ 400 personnes) se sont massées mardi en fin de matinée devant les grilles du domaine de Grammont, à Montpellier (Hérault), où sont notamment situés le siège et les terrains d’entraînement du MHSC. Selon nos constatations sur place, une trentaine de véhicules avaient réussi à pénétrer sur les lieux.

A Grammont, ce mardi matin.
A Grammont, ce mardi matin. - N. Bonzom / Maxele Presse

Aussitôt, de nombreux policiers ont bloqué l’accès au site au groupement d’évangélistes, venus de Marseille tôt ce mardi matin. Une opération sous haute surveillance : c’est à Grammont que l’équipe d’Italie a établi son camp de base pour l’Euro 2016, qui se déroule actuellement.

« Même un chien, on ne le laisse pas comme ça »

« Il n’y a aucun emplacement pour nous, c’est pareil partout où nous allons, assure l’un des membres de la communauté, dépité. Et quand il y a des aires, elles sont non-praticables, ou dans un état pitoyable. Parfois, on est obligé d’y aller… Même un chien, on ne laisse pas comme ça. »

A Grammont, ce mardi matin.
A Grammont, ce mardi matin. - N. Bonzom / Maxele Presse

« Avec les enfants, les bébés, c’est difficile, reprend une mère de famille. Il fait plus de 30 degrés au soleil, alors on laisse tourner les voitures, et on profite du peu de climatisation que l’on a… » Selon certains membres évangélistes interrogés sur place, une solution aurait été trouvée et les caravanes vont être redirigées vers une autre aire.

L’arrivée des gens du voyage a suscité d’énormes embouteillages à Montpellier, notamment au Millénaire, aux abords du Zénith-Sud, et sur l’autoroute A9.